Monastère d’Ieud

Ieud à possède deux églises distinctes. « L’église sur la colline » construit en 1365 et « L’église de la plaine » construit en 1699. Les deux ont été construit dans le style Maramure à partir de pin. Ces vielles églises de bois possèdent des peintures sur l’intérieur des murs ainsi que des icônes de verre. Ieud est l’élgise la plus ancienne de tout Maramure et l’une des des plus belle. L’église la plus récente à été érigée après l’invasion Tartare de la région. Les peintures (qui dates de 1782), montrent des scènes de vie d’Abraham, Isaac et Jacob accueillant le peuple dans leur bras. L’église orthodoxe, « l’élgise dur la colline » a été fait à partir de sapin. Elle possède un double toit et de petites fenêtres.

Les église de bois d’Ieud ont servi d’entrepôt aux documents roumains historiques. « Codicele de la Ieud » (Les vieux manuscrits d’Ieud) datent de 1391. Il y a aussi d’autres documents historiques et religieux comme un bréviaire écrit par Targoviste en 1715, un missel écrit à Iasi en 1759 et un livre de prières écrit à Bucarest en 1743.

Cette église possède les peintures les plus connues de la région. Faites par Alexandru Ponehalski en 1782. Le village autour de la plus haute église est un village typique de la région de Maramure. 1391 est une date importante de de l’histoire Roumaine, ce fût en effet la date du premier document écrit en Roumain – « Codicele de la Ieud » (un manuscrit contenant de vieux textes).

L’église en bois Buna Vestire – Le plus vieux code des lois Roumaine écrit en alphabet cyrillique. Ieud est connu pour la préservation des vieilles traditions et coutumes Roumaine ainsi que son architecture typique. Les personnes vivant ici, s’habille et agissent de la même façon qu’il y a cent ans. Tous les ans en Juillet, les habitants de Ieud célèbre « La journée de la Culture de Ieud », une journée de tradition.